Commune
de Hirsingue

© Photo Calvin Mano / Unsplash

Renaturation sous la ligne de haute tension

 avancée des travaux 

Plantation du verger à graine

Après la mise en œuvre des travaux de préparation du sol, l’association Haies Vives d’Alsace a pris le relais pour la plantation des haies. Pour cette action de grande ampleur, ils ont travaillé avec l’Association hirsinguoise La Passerelle.  Cette première phase représente environ 40 ares pour 620 plants sélectionnés.

POURQUOI DES HAIES ?

La haie joue de nombreux rôles d’importance. En termes d’agronomie, elle améliore les conditions microclimatiques et sert de brise-vent pour le bétail. Elle assure une bonne protection des eaux et des sols (rôle tampon et anti-érosion). La haie abrite de nombreuses espèces qui y nichent, s’y nourrissent, ou s’y réfugient. Réservoir d’auxiliaires, elle permet de lutter contre les ravageurs des cultures. Enfin, elle constitue un corridor écologique indispensable à la circulation de la faune et même de la flore.

Mise en place d'une zone de prairie naturelle

POURQUOI UNE PRAIRIE NATURELLE ?

Les prairies naturelles ont un intérêt très important pour la biodiversité et la qualité de l’eau notamment. Des prairies riches en espèces végétales améliorent  la qualité de la pollinisation dans les cultures à proximité.

Elles jouent un rôle important dans la régulation du climat en fixant le carbone atmosphérique via la photosynthèse et en stockant ce carbone dans le sol et dans les parties aériennes des plantes.  L’entretien le plus adapté est réalisé par fauchage et/ou par pâturage d’un troupeau de vaches. 

Ces travaux ont également permis de commencer à lutter contre les plantes invasives qui se développent dans la région.

© Photo DNA

Et pour la suite du projet ?

Il reste à réaliser pour l'an prochain, deux actions fortes sur le reste des surfaces :

L’enrichissement du linéaire de haies existant : ces travaux seront réalisés en collaboration avec la Fédération Départementale des chasseurs du Haut Rhin.

Les travaux sur la zone humide sont prévus en collaboration avec Rivières de Haute Alsace.

Et financièrement ?

La  dépense pour les travaux d’installation du chantier, de préparation du sol pour le semis et la mise en place d’une prairie naturelle avec fourniture et ensemencement d’un mélange grainier adapté au site, est de 35 800 € HT et la subvention de l’Agence de l’Eau Rhin Meuse de 80% représente 28 640 € HT. Grâce  au soutien  financier important  de l’Agence de l’Eau, la dépense pour la commune s’élève donc pour cette tranche de travaux à 7160 € HT.