Commune
de Hirsingue

Première photo du Dorfhus datant de 1900

Dorfhus

 un peu d'histoire...
POUR GARDER la mémoire de notre village 

A l’heure où l’on parle beaucoup, dans notre société, du devoir de mémoire, il nous paraît important aussi, à travers ce bulletin d’information, de transmettre un peu de l’histoire du patrimoine de notre commune. Nous avons la chance à Hirsingue d’avoir parmi nous une petite bande de passionnés, qui chaque année nous régale lors d’une soirée « patrimoine » en racontant l’histoire de notre village à travers les âges. Vous les aurez sans doute reconnus, les membres du club photo présidé par André Bixel, dont Raymond Schweitzer est l’un des piliers.

Cette association a pour seul but de transmettre l’héritage historique et patrimonial d’un village qui les a vus grandir. Trésors cachés, photos et écrits anciens, anecdotes et récits font la richesse de ces sympathiques mousquetaires, comme Raymond aime à les nommer.

Pour les jeunes lecteurs et les non dialectophones, «Dorfhus» est un mot alsacien qui signifie «maison du village».

Le Dorfhus date de 1779

 Ce magnifique bâtiment a été construit à l’initiative du dernier comte de Hirsingue, Jean Népomuck Fortunatus de Montjoye (devenu Montjoie, 1737-1791), pour y loger l’embourg, « Heimburger », administrateur des biens et le bailli, également administrateur, ainsi que divers services. Le comte de Montjoie vivait non loin de là, dans le château dont il ne reste aujourd’hui qu’une partie des dépendances (rue du château). Il tenait tout particulièrement à ce que les enfants du village apprennent.

Ainsi, la maison des services du comte a hébergé l’école de Hirsingue. Parmi les instituteurs-sacristains, deux capucins.

En 1792

Après la révolution, la maison des services du comte est récupérée et devient «la maison commune», première mairie de Hirsingue. On continuera de dispenser l’enseignement primaire.

En 1840

Le conseil municipal décide de construire un nouveau bâtiment plus spacieux, place de la chapelle, pour abriter la maison commune (actuelle mairie). Réception des travaux en 1843.

Arrière du Dorfus : entrée de l’école des filles en 1843

Façade du Dorfhus en 1973

Une école de filles & une école de garçons

Le Dorfhus demeure l’école jusqu’en 1958, date à laquelle on construira une nouvelle école.

Il est scindé en deux parties très distinctes : le rez-de-chaussée occupé par l’école des garçons, l’école des filles étant installée au premier étage, avec un accès distinct à l’arrière du bâtiment. L’enseignement des garçons était assuré par des enseignants qui logeaient en face, dans l’actuelle maison des associations.

Quant aux filles, les religieuses dispensaient les cours et veillaient à ce que garçons et filles ne se côtoient pas. Ainsi, les filles avaient leur cour de récréation à l’arrière du bâtiment et les garçons jouaient sur la place.

1939-45

occupation & école maternelle

Durant la seconde guerre mondiale, les enfants seront partiellement accueillis ailleurs, le Dorfhus étant occupé par les allemands qui en font un véritable grenier à provisions.

A noter également que le Dorfhus possède à l’époque des dépendances pour accueillir la salle d’asile (école maternelle ainsi nommée), le hangar à bois et le corbillard communal.

Lors de la libération de Hirsingue, la place du Dorfhus est un véritable lieu d’affrontement. Le côté nord du bâtiment portera longtemps les traces des canons des chars français.

1958

Trésor public & dépôt des pompiers

Lorsque l’école déménage en 1958 pour s’installer dans les nouveaux locaux (l’actuelle école), le Dorfhus abritera le Trésor Public, le dépôt des Pompiers et un logement de service.

Depuis 2004

La Maison pour tous

En 1996, la maison se vide. La rénovation du bâtiment commence en 2004 et devient l’actuelle maison pour tous, le Dorfhus ainsi baptisé, qui accueille expositions, manifestations et locaux associatifs.

Sa rénovation a permis à cette place de devenir également le lieu central de la vie collective, où se déroulent divers évènements, notamment le désormais traditionnel marché de noël.

DORFHUS-Hirsingue-Histoire-1950

Photo de 1950

DORFHUS-Hirsingue-Histoire-1966

Photo de 1966