Hirsingue : Le tri séléctif

Le tri séléctif

Le tri a été mis en place au 1er juillet 2000 par la Communauté de communes. A l'époque, une ambassadrice du tri avait été engagée pour s'occuper de la mise en place de la collecte sélective, de la sensibilisation auprès des habitants et de la remise des contenants.

La collecte des ordures ménagères se décline de la façon suivante :

  • les Journaux/Magazines/Prospectus (JMP) 
  
  • les Emballages Ménagers Recyclables (EMR) 
  
  • les Ordures Ménagères Encombrantes (OME) 
  
  • les Ordures Ménagères (OM) 
  
  • les Déchets Dangereux des Ménages (DDM)
  • les déchets verts
  • les Bio déchets 
  
  • le verre 
  
  • les piles 
  
  • les pneus 
  
  • les batteries

UN SEUL SAC DE TRI DEPUIS LE 1ER MAI 2010

Un sac unique remplace les deux sacs bleu et jaune du tri au sein de notre collectivité (se reporter au paragraphe « comment trier »). Sa distribution sera assurée par les communes dans les conditions actuelles.

 

Pourquoi trier ?

La collecte sélective, nous avons tous à y gagner ! 

Protéger notre environnement

Le recyclage permet de préserver des ressources naturelles telles que le bois, le pétrole, le fer... Ces ressources ne sont pas inépuisables. Pensons-y avant qu'il ne soit trop tard!

La règlementation relative à l'élimination de nos déchets ménagers est de plus en plus stricte. Elle vise à favoriser des solutions plus respectueuses de l'environnement et du cadre de vie. Elle permet de faire face au véritable problème de santé publique posé par l'élimination de nos Ordures Ménagères.

Par exemple, depuis 2002, la mise en décharge de déchets ménagers pouvant être valorisés est interdite. 

Éviter le gaspillage

Avec des bouteilles en plastique, on fait... des vêtements ! Alors pourquoi jeter ce qui peut être réemployé ? Et puis, ne l'oublions pas, tout ce qui est recyclé n'est plus à éliminer. C'est ainsi que nous maîtriserons les coûts de traitement de nos déchets.

Créer des activités nouvelles

Tout au long de la chaîne qui aboutit au recyclage, de nombreux professionnels interviennent pour collecter, trier, conditionner, transformer les matériaux. L'impact économique est important au plan national comme au plan local. Le développement de ces activités permet de maintenir et de créer des emplois locaux.

Maîtriser les coûts d'élimination de nos déchets

L'enfouissement et l'incinération sont des procédés de plus en plus coûteux. La collecte sélective est un moyen efficace de maîtriser, sur le long terme, les coûts de traitement car elle permet de limiter les quantités de déchets à éliminer.

Trier, c'est l'affaire de tous et de chacun !

En triant, vous rejoindrez les 18 millions de français qui le font déjà tous les jours, et au-delà, les habitants des autres pays européens qui, eux aussi, mettent en place la collecte sélective. Vous êtes le premier maillon de la chaîne car sans tri, pas de recyclage. C'est avec votre participation, celle de vos voisins, vos parents, vos amis, que nous réussirons. Il en va de la qualité de notre cadre de vie.

 

Comment trier ?

Le compostage individuel

Le compostage individuel permet de traiter directement, sans coût et avec un retour à la terre (utilisation du compost produit comme engrais pour le jardin), une partie des déchets produits par nos ménages : les déchets verts (gazon, feuilles, branchages...) et une partie des bio déchets (restes de repas, de cuisine). La dernière campagne organisée par la communauté de communes a eu lieu en janvier 2012.

Les bio déchets

Pour les personnes ne possédant pas de composteur individuel, ou souhaitant le compléter, une nouvelle filière a été mise en place en 2011 : il s'agit de la collecte des bio déchets (déchets faisant l'objet d'une décomposition). Cette collecte a pour but de sortir tous les déchets fermentescibles de la poubelle des Ordures Ménagères.  

Sac unique jaune

Le sac jaune a pour but de collecter tous les déchets recyclables, à savoir :

  • les journaux, papiers de bureaux, magazines, publicité
  • les emballages métalliques (canettes, boites de conserve...)
  • les cartons et cartonettes (briques de jus d'orange, carton d'emballage d'une nouvelle télé...)
  • les bouteilles et flacons en plastique

ATTENTION ! Au niveau du sac jaune, les plastiques à mettre sont uniquement les bouteilles et les flacons ! Pour le moment, les autres plastiques, dits "plats" (comme par exemple le plastique d'emballage d'un pack d'eau) sont à jeter dans la poubelle des Ordures Ménagères ! 

Sac des Ordures Ménagères

Les Ordures Ménagères sont collectées une fois par semaine (mercredi, jeudi ou vendredi, selon les zones). Elles contiennent tous les déchets non valorisables qui n'auront pas pu être traités dans les filières citées ci-dessus.

Conteneur à verre

Les conteneurs à verre sont réservés à la collecte du verre d'emballage (bouteilles, bocaux et pots de conserve) uniquement.

Les conteneurs à verre sont disponibles dans les 11 communes de la Communauté de Communes et placés sur la voie publique.

BSN GLASSPACK est l'usine prenant en charge le recyclage du verre collecté.

Il est strictement interdit d'y mettre de la vaisselle (verres, assiettes, couvercles de casseroles ou de poêles etc...), des carreaux de vitres, des vases ou objets divers en cristal ou verre coloré.

Déchets verts :

Selon les communes, les déchets verts sont à déposer soit dans les bennes mises en place, soit en apport volontaire sur la plate-forme de Sundgau-Compost.

Ce service est destiné exclusivement aux particuliers.

Piles

Dans chaque école et / ou en Mairie, des conteneurs sont mis à disposition pour collecter les piles et accumulateurs de toutes formes.

Lorsque ces conteurs sont pleins, le personnel communal de chaque commune le ramène à Hirsingue, où sont stockés deux fûts afin de centraliser la collecte.

Lorsque ces fûts sont pleins, la société COREPILE, avec laquelle la Communauté de Communes a signé un contrat de reprise, vient les récupérer et se charge de leur recyclage.

Pneus

Les pneus ne sont pas collectés avec les Encombrants.

Lorsque vous faites changer vos pneus, votre revendeur se doit de vous reprendre les pneus usagés à raison de 1 pneu usagé pour un pneu neuf.

Si vous les achetez en grande surface et qu'aucun processus de reprise n'est mis à votre disposition, il vous appartient de trouver un repreneur...

Batteries

Le magasin Leclerc de Hirsingue a mis en place un conteneur spécifique pour les batteries usagées ainsi que les piles dans la galerie marchande à côté du cordonnier. Vous pouvez les déposer pendant les horaires d'ouverture du magasin.

Encombrants

Les encombrants sont collectés 4 fois par an. Le volume par foyer est limité à 1 mètre cube.

Ne sont pas acceptés dans les encombrants :

  • gravats
  • plaques de placoplatre
  • déblais, décombres
  • carcasses de voitures, socles de charrue
  • souches d'arbres
  • carreaux de verre ou de carrelage
  • toutes pièces au-delà de 40 kg ou de 2,5 m.

Pour ces déchets qui ne sont pas compris dans le contrat, adressez-vous à votre Mairie.

Produits dangereux

Cette collecte permet de récupérer 2 fois par an les Déchets Dangereux des Ménages (DDM). Elle est strictement réservée aux particuliers.

Les dates de collecte sont précisées dans le calendrier de collecte des déchets. Il s'agit de collecter :

  • les acides et bases (déboucheur évier, détartrant, acide chlorhydrique, sulfurique, nitrique, chlorure ferrique potasse, ammoniaque, eau de javel...)
  • les solvants et hydrocarbures (essence de térébenthine, antigel, white spirit, alcool à brûler, diluant, acétone, liquide de refroidissement, gasoil, lubrifiant...)
  • les peintures, vernis, colles (graisses, pot de peinture plein ou vide, matériau souillé de toxique, vernis...)
  • les produits phytosanitaires (fongicides, herbicide, insecticide, pesticide, engrais...)
  • les aérosols (produits cirant, cosmétique, insecticide...)
  • les produits dangereux divers (comburant, mercure, produit non identifié, chlorate)