Hirsingue : Brigade Verte du Haut-Rhin

Brigade Verte du Haut-Rhin

Syndicat Mixte des Gardes-Champêtres Intercommunaux
92 rue du Maréchal de Lattre de Tassigny
68 360 SOULTZ
Tél. : 03.89.74.84.04
Fax : 03.89.74.66.79
Mail : contact@brigade-verte.fr
Internet : www.brigade-verte.fr 

Président : M. Henri MASSON, Maire de Roggenhouse.

Brigade VerteBrigade VerteBrigade VerteBrigade Verte

Les gardes-champêtres présents autrefois dans tous nos villages ont quasiment disparu de nos jours.

Pourtant, cette fonction conserve toute sa raison d’être actuellement puisque la fréquentation des espaces naturels s’accroît, entraînant par là-même une augmentation des risques d’atteinte à notre environnement, à nos sites. La Brigade Verte a pour mission de surveiller et protéger les espaces naturels sur le territoire des communes adhérentes. 

La Brigade Verte ou Syndicat mixte des gardes-champêtres intercommunaux créé en 1988 est forte d’une soixantaine de gardes regroupant plus de 300 communes du Haut-Rhin.

Les moyens humains et matériels

  • 58 gardes-champêtres
  • 7 employés administratifs
  • 32 chevaux
  • 20 véhicules dont 4 véhicules 4x4
  • 10 motos
  • 1 moto-neige
  • 20 V.T.T. 

Les moyens financiers

Le budget de fonctionnement s’élève à plus de 3 millions d'euros. Il est pris en charge par le Département du Haut-Rhin à raison de près de 50 % et par les communes adhérentes.

La Région Alsace finance les dépenses d’investissement à raison d’1/3 (véhicules, dotation d'équipements...)

Les gardes-champêtres sont les gardiens de l’espace rural

Avant d’être répressive, la présence des gardes sur le terrain est avant tout préventive et pédagogique. Face à une infraction, priorité est donnée à la conciliation, mais la répression est malheureusement parfois inévitable. Le garde-champêtre a donc pouvoir de verbaliser.

Il peut dresser procès-verbal en cas de délit ou d’atteinte aux propriétés forestières ou rurales. Il veille au respect des règlements, des arrêtés pris par les maires dans le cadre de leurs pouvoirs de police (salubrité, sécurité, sûreté dans la commune). Il recherche et constate les infractions en matière de chasse, pêche, pollution des eaux, circulation des véhicules dans les espaces naturels, dépôts sauvages, camping sauvage, feux, abris forestiers, etc...

Leur action s’exerce en étroite collaboration avec le maire qui les nomme, mais leur carrière est gérée au niveau du Syndicat Intercommunal, qui prend également en charge leur rémunération.

Cette structure, originale et unique actuellement dans notre pays permet aux communes adhérentes de renouer avec le traditionnel “Baummert” omniprésent dans le ban communal à une époque pas trop éloignée. Ils évoluent en complémentarité avec notre agent de l’Office National des Forêts.

Les principales compétences et interventions de la Brigade Verte

  • Dépôts sauvages de détritus
  • Feux incommodant le voisinage ou polluant l’atmosphère
  • Bruits et Animaux en divagation
  • Police de la chasse et de la pêche
  • Pollution des eaux
  • Application des règlements de police et de la circulation
  • Construction sans permis et infraction au P.O.S.
  • Surveillance des abris forestiers
  • Limitation des nuisances dues aux moustiques
  • Atteintes aux propriétés forestières ou rurales

Les délégués de la Commune de Hirsingue à la Brigade Verte du Haut-Rhin sont :

  • M. Jean-Marc NUSSBAUMER, conseiller municipal (délégué titulaire)
  • M. André MARTIN, 3ème Adjoint au maire (délégué suppléant)